Lisa
Porter

«

Développer de nouveaux traitements pour une forme agressive de cancer du cerveau

»

Champ de recherche
Cancer du sein et du cerveau

Lisa A. Porter est professeure agrégée au Département de sciences biologiques de l'University of Windsor. Ses travaux de recherche étudient Spy1 - une protéine du cycle cellulaire - et son role dans l'oncogénèse. En étudiant un nouveau mécanisme de régulation des cycles des mammifères impliquant cette protéine, l'équipe cherche à expliquer et à comprendre son rôle critique dans les cancers du sein et du cerveau.

« Il est essentiel de trouver les propriétés uniques d’une cellule cancéreuse pour comprendre ce qui la distingue d'une cellule saine et ainsi développer des thérapies qui sont efficaces et à faibles effets secondaires. Par le biais des fonds reçus par la Société de recherche sur le cancer, mon équipe et moi avons pu révéler certaines des propriétés responsables de l'une des formes les plus agressives de cancer du cerveau: le glioblastome multiforme. Le mécanisme que nous avons résolu nous permettrait de développer de nouveaux traitements. Ce financement nous a également permis de développer deux plates-formes innovantes de dépistage de médicaments nous permettant de tester les effets secondaires à partir d’échantillons réels de patients. »

L'excellence de nos
SCIENTIFIQUES

La Société de recherche sur le cancer finance des projets de recherche hautement prometteurs menés par les meilleurs chercheurs canadiens. À l’issue d’un rigoureux processus de sélection par les pairs, environ 150 chercheurs peuvent ainsi chaque année faire avancer la connaissance scientifique pour mieux prévenir, détecter et traiter tous les types de cancers, dans le cadre de divers programmes de financement. Ces derniers sont fondés sur l’excellence scientifique, le soutien à la relève, les avenues prometteuses encore sous-financées et les partenariats stratégiques à forts potentiels d’impact. Depuis ses débuts, la Société de recherche sur le cancer a ainsi contribué aux avancées majeures en oncologie, qui aujourd’hui positionnent le Canada à l’avant-scène de la recherche de pointe sur le cancer.

Faire un don