L’objectif de la Société est de financer des projets novateurs en recherche sur le cancer. Je suis honoré d’être évaluateur des demandes de subvention pour la Société de recherche sur le cancer. Je suis bien placé pour constater l’excellence qui prévaut au Canada. Nous devrions être fiers des prouesses réalisées en recherche dans ce pays. Être engagé auprès de la Société me permet d’utiliser mes connaissances pour faire avancer la recherche sur le cancer encore plus loin!
Mark Basik, Université McGill
Membre du comité consultatif scientifique et réviseur des demandes de subvention
La recherche sur le cancer est importante. Nous le savons tous... des vies sont prolongées grâce à la recherche. Il y a environ 16 ans, mon épouse et moi avons été diagnostiqués du cancer. Malheureusement, elle a perdu son combat il y a trois ans. Faire un don à la recherche sur le cancer m’apporte beaucoup de satisfaction. Je sais que j’aide à ma mesure. La recherche fait une différence, tout comme mes dons à la Société de recherche sur le cancer.
John Comeau, Dartmouth, N.-É.
Donateur
Je me suis sentie privilégiée de recevoir la Bourse pour la relève scientifique de la Société de recherche sur le cancer. Elle a joué un rôle crucial dans l’obtention de mon poste actuel comme professeure adjointe à l’Université de Sherbrooke. Mon objectif est de comprendre comment les traitements contre le cancer affectent le système immunitaire de sorte que de meilleurs traitements stimulant l’immunité puissent être administrés aux Canadiens atteints de cancer, le tout afin de prévenir la progression de la maladie et d’améliorer la survie. Je suis vraiment reconnaissante pour ce soutien financier qui permet de lancer ma carrière en recherche.
Lee-Hwa Tai, Université de Sherbrooke
Récipiendaire d'une bourse pouf la relève scientifique en 2016
Cette bourse salariale m’a permis de concrétiser mon programme de recherche en environnement-cancer. En tant que chercheuse novice, bénéficier du soutien de la Société de recherche sur le cancer m’a permis de travailler au sein d’une équipe de chercheurs de renommée mondiale, passionnés par la prévention du cancer et oeuvrant à l’Université de Montréal et au CRCHUM. Notre équipe de recherche est composée d’experts en épidémiologiedu cancer, en hygiène du travail, en médecine clinique et en biostatistique. Cette chance de pouvoir se concentrer sur la relation environnement-cancer par une approche pluridisciplinaire qui, je crois, est l’avenir de la science, aurait été impossible sans le soutien des donateurs de la Société de recherche sur le cancer. Un grand merci aux donateurs qui investissent dans l’amélioration de la santé des Canadiens par l’identification des facteurs de risque liés au style de vie et à l’environnement !
Vikki Ho, Université de Montréal
Récipiendaire d'une bourse salariale pour épidémiologistes dans le cadre du programme GRePEC
En 2007, mon fils Olivier Tremblay est décédé à l’aube de ses 15 ans d’une leucémie lymphoblastique aiguë. Depuis ce temps, j’ai participé à 4 défis Challenge SRC à la mémoire d’Olivier. Je suis convaincue que la recherche sur le cancer peut sauver de nombreuses vies. Par exemple, la découverte récente du Dr Sauvageau de l’IRIC d’une molécule capable de multiplier les cellules souches contenues dans le sang de cordon ombilical pour les administrer à un adulte. Cela permettra à un enfant comme Olivier d’augmenter de beaucoup ses chances de guérison. Aussi, lors de mon implication auprès de la Société de recherche sur le cancer, j’ai rencontré des gens exceptionnels qui m’ont grandement aidée dans mon processus de deuil. Pour moi, la Société de recherche sur le cancer représente : l’espoir dans la recherche et l’espoir de guérison.
NATHALIE BREAULT
Participante, Challenge SRC