Le jeudi 28 novembre dernier avait lieu l’assemblée générale annuelle de la Société de recherche sur le cancer. Ce fut une occasion de faire le bilan d’une autre année exceptionnelle tant au niveau du financement que de l’investissement en recherche. C’est à l’issue de cette rencontre que Martin Thibodeau, président du conseil d’administration a concrétisé son départ annoncé après plus de 7 ans de contribution exceptionnelle à la lutte contre le cancer.

« C’est avec le cœur lourd que je termine mon mandat à la Société en raison de nouvelles obligations professionnelles. Après toutes ces années, dont 2 ans à titre de président du conseil d’administration, je suis aujourd’hui extrêmement fier du chemin parcouru. À l’aube de son 75e anniversaire, je suis assuré que la Société continuera à avoir un impact certain sur les taux de survie du cancer grâce à la recherche, » déclare Martin Thibodeau.

Sous le leadership de Martin Thibodeau, la Société a vu naître des activités philanthropiques uniques, une consolidation de liens avec de nombreux partenaires et une augmentation incroyable du nombre de ses donateurs à travers le Canada. De plus, la Société a mis en œuvre de nouveaux programmes de financement hautement prometteurs sur la recherche sur le cancer, propulsant encore davantage les travaux des meilleurs chercheurs au pays.

Martin Thibodeau passera le flambeau à François Painchaud qui assurera l’intérim dans les mois à venir. « Nous tenons à souligner le travail incroyable de Martin Thibodeau qui a su nous inspirer par son dynamisme et sa passion pour la cause. Au nom de toutes les personnes impliquées à la Société de recherche sur le cancer, nous le remercions vivement de son dévouement et de son engagement, » déclare François Painchaud.

Membre du conseil d’administration de la Société de recherche sur le cancer depuis 2017, François Painchaud est un avocat de carrière, admis au barreau depuis 1986. Il est associé du cabinet Robic depuis plus de 25 ans, où il est membre du comité de gestion et dirige le groupe de droit des affaires. Reconnu pour son expertise, il est souvent sollicité pour contribuer à des conférences et à diverses publications.