UpCycle suscite l'engouement des chercheurs canadiens

Plus de soixante lettres d’intention reçues

6 juillet 2018

La Société de recherche sur le cancer est heureuse de constater l’intérêt suscité par UpCycle, son nouveau programme de financement annoncé en mars 2018. Unique au pays, UpCycle cherche à soutenir activement la recherche sur le repositionnement de médicaments en oncologie, une avenue prometteuse qui pourrait mener plus rapidement à des thérapies efficaces et abordables pour plusieurs cancers.

Confirmant la grande pertinence d’une telle initiative, plus de soixante chercheurs canadiens ont fait parvenir leur lettre d’intention au comité de sélection. De ce nombre, 13 chercheurs ont été invités à soumettre une demande de subvention, et dix demandes ont été reçues.

Parmi celles-ci, quatre proposent de tester, dans une perspective oncologique, l’ensemble des médicaments approuvés par la FDA et disponibles actuellement sur le marché pour traiter différentes maladies. Ces projets porteront sur la prévention du cancer et la résistance aux médicaments, notamment dans le cas du mélanome, et du cancer du pancréas, de l’ovaire et du sein. Les six autres projets soumis proposent d’approfondir la recherche sur des médicaments déjà identifiés comme candidats potentiels pour le repositionnement. Ces projets visent, entre autres, à contrecarrer la résistance aux médicaments, et à traiter les leucémies, le cancer colorectal, du sein et du poumon.

Le comité d’évaluation par les pairs, présidé par Laura Kleiman, Ph.D., comprend cinq réviseurs internationaux reconnus comme étant des experts du repositionnement de médicaments. Le comité d’évaluation se réunira le 27 juillet prochain pour sélectionner les récipiendaires d’une subvention UpCycle. L’évaluation des demandes portera sur l’excellence scientifique et l’originalité des projets proposés, la qualité de l’équipe de recherche ainsi que la possibilité d’améliorer de façon significative le traitement des patients atteints de cancer. À l’issue du processus d’évaluation, les meilleurs projets recevront chacun une subvention pouvant atteindre 100 000 $.

Les résultats du concours seront connus en septembre.

En apprendre davantage sur le programme de financement UpCycle

À propos de Laura Kleiman

Laura Kleiman est une scientifique passionnée par la défense de la cause des patients, notamment lorsqu’il s’agit d’élargir les options thérapeutiques pour les personnes atteintes du cancer. Elle est la directrice scientifique à la recherche pour le cBio Center au Dana-Farber Cancer Institute (DFCI) et est la fondatrice et directrice générale de l’organisme Cures Within Reach for Cancer (CWR-4C). Laura dévoue sa carrière à fédérer plusieurs groupes d’intervenants tels que des biologistes, des mathématiciens et des cliniciens pour réfléchir et répondre à des enjeux importants en recherche sur le cancer. Auparavant, elle a travaillé au sein de l’organisme Global Cures. Laura a obtenu un PHD en biologie computationnelle et biologie des systèmes du MIT avant de poursuivre en tant que post-doctorante du American Cancer Society au Massachusetts General Hospital et à Harvard Medical School.

Laura dirige les travaux de CWR-4C visant à développer des traitements prometteurs qui sont néanmoins laissés de côté, car pas assez profitables pour justifier les coûts des essais cliniques. CWR-4C collige et organise les données cliniques pour appuyer l’utilisation de centaines de thérapies existantes et abordables, déjà approuvées par la FDA pour d’autres maladies. Après la sélection des médicaments offrant les meilleures chances d’améliorer les conditions de vie des personnes atteintes, CWR-4C finance les essais cliniques nécessaires pour incorporer ces traitements à la pratique médicale à travers le monde.

Vous aimeriez participer à ce programme à titre de chercheur? Consultez les modalités du programme UpCycle dans la section pour les chercheurs »